Cookies flocons d'avoine bananes et chocolat

Publié le par ManueB

Cookies flocons d'avoine bananes et chocolat
Cookies flocons d'avoine bananes et chocolat

C'est toujours la même chose : que faire avec des bananes trop mûres ?
Un banana bread ? un smoothie ?

Et bien des cookies... trop fan de cookies.....

Ça vous dit ?

Pour 18 cookies il faut :

2 petites bananes archi mûres ou 1 grand

100 g de beurre de coco

1 oeuf

80 g de sucre

80 g de sucre complet

200 g de farine

1 cuillère à dessert de poudre à lever

100 g de flocons d'avoine + 30 g

200 g de chocolat noir

Faire fondre le beurre de coco dans une petite casserole.
Dans un cul de poule mélanger les deux sucres avec le beurre de coco fondu.
ajouter l'oeuf, mélanger.
Éplucher et écraser les bananes, les rajouter à la préparation.
Incorporer ensuite la farine, la poudre à lever et les flocons d'avoine. J'ai rajouté 30 g de flocons d'avoine car ma pâte était un peu liquide, si vous mettez une banane peut être ne pas rajouter des flocons d'avoine.

Concasser le chocolat en morceaux.
Puis les ajouter à la pâte.

Déposer des tas à l'aide d'une cuillère en les espaçant.

Cuire 12 minutes dans le four à 180°.

Verdict :

Avant j'achetais des pépites de chocolat, mais c'était avant... Maintenant j'achète des tablettes de chocolat noir - moins cher que les pépites - que je concasse à l'aide d'un couteau, j'obtiens des gros et petits morceaux de chocolat, je trouve celui bien plus gourmand.

Publié dans petits gâteaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Doria 15/01/2021 12:40

Ils sont superbes tes cookies et terriblement gourmands !
Bisous, Doria

bree13 14/01/2021 21:49

c'est vrai que le chocolat haché fait la différence !

Farine d'étoiles 14/01/2021 17:45

Une recette que je fais souvent, c'est simple et délicieux !! Je te souhaite une jolie année, il est encore temps !

gut 14/01/2021 17:14

Un peu oui que ça me dit et plutôt deux fois qu'une ! Tu connais mon amour pour les cookies et j'adore les bananes cuites alors imagine... merci Manue, belle version ! gros bisous